Les meilleures machines à café automatiques

Le café est la boisson la plus consommée au monde. Afin qu’elle soit excellente, sa préparation nécessite un savoir-faire particulier en vue d’en exploiter tous les arômes. Pendant longtemps, il a fallu s'armer de patience et compter sur son talent de barista. Avec la technologie, cette tâche complexe a été simplifiée. De nombreuses machines automatiques à café sont disponibles sur le marché. Elles sont dotées de plusieurs fonctionnalités. Elles sont ainsi capables de moudre les grains, de doser et d’extraire le breuvage en un seul geste. Ces appareils ont révolutionné la dégustation de ce breuvage pour les amateurs comme pour les professionnels.

Qu'est-ce qu'une machine automatique à café ?

Une machine à café automatique est un appareil en mesure de moudre les grains, d’extraire l'essence du café et de produire une boisson aux arômes complexes. Elle effectue toutes ces tâches de manière autonome. Il vous suffit de programmer les différents réglages. Par rapport à d'autres types de machines telles que les filtres ou les cafetières à piston, la machine automatique présente l'avantage de libérer l'opérateur de toutes les étapes manuelles de préparation. Vous pouvez lire la suite ici

Dans le meme genre : Conservation des aliments : quel est le matériel en plastique le plus prisé par les professionnels ?

Les fonctionnalités clés à chercher

Les critères techniques sont déterminants pour choisir une machine adaptée à ses besoins.

La pression de la pompe

La pression exercée par la pompe sur l'eau chaude est un facteur clé afin d’extraire tous les arômes du café moulu. Une pression trop faible extraira insuffisamment les subtiles notes de la boisson, tandis qu'une pression excessive risquerait de l'agresser en libérant davantage d'amertume. Une fourchette de 15 à 19 bars appliquée de manière homogène et maîtrisée s'avère idéale. Le type de broyeur déterminera quant à lui la finesse et l'uniformité de la mouture. Ces éléments primordiaux permettent à l'eau sous pression de pénétrer aisément au cœur des grains. Le broyeur conique, à l'action pulsée, offre des performances supérieures au broyeur à lames. 

Cela peut vous intéresser : Comment réussir des truffes au chocolat infusées au thé Earl Grey ?

Les broyeurs

Il existe principalement deux technologies de broyeurs dans les machines automatiques : les broyeurs coniques et les broyeurs à lames. Les broyeurs coniques, ou à cylindres, broient les grains de café à l'aide d'un système de meules en acier. Ils moulent les grains de façon homogène, optimisant l’extraction. Ils délivrent une mouture extrêmement régulière préservant au mieux les arômes du café. Cependant, leur fabrication fine les rend plus onéreux. Les broyeurs à lames broient aussi les grains, mais de manière plus hétérogène. La taille des particules est plus variable. Moins chers à l'achat, ils sont aussi moins durables dans le temps avec une usure plus rapide des lames. Pour des résultats gustatifs excellents au quotidien, il est préférable d'opter pour un broyeur conique. L'investissement est rentabilisé par des années d'utilisation sans détérioration de la mouture.

Les options de programmation

Les fonctions de programmation d'une machine automatique offrent la possibilité d'ajuster les paramètres de préparation du café. Vous pouvez régler des éléments comme : 

  • le volume de la tasse ; 
  • le niveau de mouture ; 
  • l'intensité de l'extraction. 

Vous pouvez ainsi personnaliser l'arôme et le goût de sa boisson en fonction de vos préférences. Un réglage fin de la mouture est essentiel pour moduler l'amertume. Le dosage de l’eau permet d’avoir des boissons plus ou moins concentrées. Les options avancées comme la pré-infusion, la température ou la dureté de l'eau donnent encore plus de maîtrise sur le résultat. Grâce à la mémorisation de profils, il devient possible de reproduire à l'identique son espresso favori ou ses recettes latte préférées. 

La capacité des réservoirs

Le choix de la capacité d'une machine automatique dépendra principalement du nombre d'usagers et de la fréquence d'utilisation souhaitée. Pour une consommation de 2 à 4 tasses par jour, une capacité standard de 500 g à 1 kg de grains et 1,5 à 2 L d'eau sera suffisante. Pour une consommation plus élevée, il faudra opter pour des capacités plus importantes de 1 à 2 kg de café et 2 L d'eau minimum. Dans le cadre professionnel, avec un débit pouvant atteindre plusieurs dizaines de boissons par jour, il sera nécessaire de disposer de grandes capacités comme 2 à 5 kg de grains et réservoirs d'eau de 2,5 à 5L. 

Analyse comparative des meilleurs modèles

Découvrez les différents modèles de machines automatiques à café. 

Jura E8

La Jura E8 fait partie des références sur le marché des machines automatiques professionnelles. Elle se distingue par la qualité de son broyage. Le broyeur conique pulsé réduit les grains en une poudre homogène, qui pourra être correctement extraite. L'eau est chauffée et distribuée de manière constante grâce au système thermobloc. Celui-ci maintient la température à ±0,2°C près. Avec ses 13 programmes mémorisables, la Jura E8 permet de créer et reproduire de nombreuses boissons. Sa commande intuitive en fait une machine simple d'utilisation, même pour les baristas débutants. 

Sage/Breville Oracle Touch

La Sage/Breville Oracle Touch allie fonctionnalités avancées et ergonomie intuitive grâce à son écran tactile couleur. Son interface modernisée en fait une machine accessible à tous. Ses 15 bars de pression et son système de double filtration garantisse une extraction optimale des arômes du café. L'écran permet de personnaliser facilement chaque boisson en sélectionnant des paramètres comme la mouture, le volume ou la température. Les 16 recettes programmées couvrent les principales boissons.

Conclusion

En fonction de vos besoins la Jura E8 et la Sage Oracle Touch sauront satisfaire vos attentes en matière de café automatique premium. 

Copyright 2023. Tous Droits Réservés