À la découverte du fameux vin des côtes du Rhône

La Vallée du Rhône est connue depuis longtemps comme une région viticole, produisant des vins uniques à la réputation reconnue. Un sol propice à la culture du vin et des milliers d'années de commerce fructueux ont permis aux vins de la Vallée du Rhône de figurer parmi les meilleurs. À travers cet article, on va découvrir ce grand millésime.

Histoire du vin des côtes du Rhône 

La région de la Vallée du Rhône, à la frontière de la Méditerranée et de l'Europe du Nord, était propice au développement du vignoble. Ce terroir composé de :

A lire en complément : Guide complet sur les cafetières à dépression

  • sable 
  • argile
  • calcaire 
  • et galets. 

Est la mère d'excellents vignobles, caractérisés par la qualité des sols et le climat de la région.

De l’empire Romain aux Papes et à nos jours

Le vin des côtes du Rhône a une histoire riche de 2 000 ans. Dès le 1ᵉʳ siècle, les premières vignes sont cultivées dans la vallée du Rhône septentrionale. Ce vignoble commence alors à concurrencer les vignobles italiens. Fondée par les Romains sur les rives du Rhône, la ville de Vienne devient un centre du commerce du vin et gagne en popularité. Après la chute de l'Empire romain, c'est l'église qui permit de relancer la viticulture. 

A lire également : Le Jambon Bellota : un trésor de la cuisine espagnole

Les Papes apprécient le vin et s'installèrent à Avignon. Ainsi, ils plantèrent une variété de vignobles autour de la ville. Cela a créé une industrie viticole à part entière dans la région. Le Cost du Rhône est l'un des vins les plus renommés. En 1650, une réglementation garantissait l'origine et la qualité de ces vins. Le Cost du Rhône devient alors le vin des côtes du Rhône, s'étendant jusqu'aux vignobles de la rive gauche du Rhône. Et à notre ère naissent les vins du Domaine MARTIN.

Variétés de cépages, appellation et classification

Dans la Vallée du Rhône, on trouve toutes sortes de vins, dont types de vins secs en trois couleurs (80% de rouge), des vins naturellement doux et des vins effervescents. Au sud prédomine le grenache, le vignoble rouge ensoleillé de la région, corsé, chaleureux et généreusement rond, mais le climat excessif permet aux vignerons de créer un équilibre. Plusieurs cépages doivent être utilisés pour obtenir du vin des côtes du Rhône équilibré, surtout :

  • la syrah 
  • le mourvèdre
  • le cinsaultou
  • le carignan. 

Dans le cas du vin blanc, ce vin est généralement élaboré par assemblage. Des vins riches, puissants et expressifs, façonnés notamment de :

  • grenache blanc 
  • clairette 
  • bourboulenc 
  • roussanne
  • marsanne 
  • maccabeo 
  • vermentino ou rolle 
  • piquepoul 
  • et autres picardans.

Côte rosé issu des cépages identiques que les vins rouges, sont souvent ronds et frais en goût. Tavel abrite la plus ancienne AOC de France exclusivement destinée à ce type de vin.

Dans la partie septentrionale, 

La Syrah est essentielle au vin rouge et est originelle des vins de garde puissants, mais délicats, profonds et épicés. 

Équilibrés, aromatiques et vifs, les vins blancs sont nés essentiellement des cépages Roussanne, Marsanne et Viognier.

La fraîcheur du Diois et de ses montagnes favorise les vins blancs secs et effervescents (clairette-de-die, crémant-de-die) issus de Clairette et de petits cépages Muscat.

Enfin, la tradition viticole naturellement douce du Rhône se retrouve dans l'AOC 

  • Rasteau
  • et le Muscat Beaumes de Venise.

À la base de la hiérarchie des vins du Rhône se trouvent les appellations régionales

  • Côtes du Rhône
  • Villages des Côtes du Rhône : avec ou sans nom de commune 

Et en haut, l'AOC de la commune : Côte-Rôtie, Condrieu, Châteauneuf-du-Pape, Lirac, et bien d’autres.

Le vignoble du Rhône est doté d’AOC indépendantes qui complètent cet éventail de vins : 

  • Ventoux
  • Luberon
  • Grignan-lès-adhémar.

Pour tous les types de cuisine

Le vin des côtes du Rhône se savoure avec tout type de cuisine à savoir : 

Les poissons méditerranéens

Les vins blancs des Côtes du Rhône sont puissants, ronds et expressifs et s'accordent bien avec les poissons méditerranéens cuits à l'huile d'olive et garni de légumes confits et d'herbes aromatiques telles que : 

  • une dorade braisée aux épices 
  • des rougets grillés 
  • une brandade de morue 
  • un assortiment de poissons à la plancha. 

Les viandes rosées et saignantes

Les vins rouges de la côte s'associent parfaitement aux viandes rosées et saignantes comme :

  • le rôti de bœuf 
  • l’aiguillette de rumsteak braisée au vin rouge 
  • le pigeon rôti
  • le magret de canard grillé 

Dont ils accentuent la finesse. 

En vieillissant, les textures soyeuses et les arômes d'épices douces, de sous-bois, et de truffe appellent des plats en sauce épicés, tels que :

  • un civet de lapin 
  • une pintade braisée
  • un salmis de faisan.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés